Historique et armoiries

logoArmoiries

  • La feuille d’érable symbolise l’importance de l’industrie acéricole à Sainte-Lucie, cette industrie est devenue la principale source de revenus pour beaucoup de gens.
  • La montagne représente le Mont Sugar Loaf, un des signes distinctifs de notre paroisse au point de vue géographique. Un pôle d’attraction, un régal pour les yeux quand vient l’automne, ou encore quand les conifères sont chargés de neige pendant l’hiver.
  • La forêt signifie que cette industrie a longtemps été et demeure encore une des principales sources de revenus de la région.
  • La rivière, c’est elle qui a creusé la vallée où est situé au cœur du village et qui lui donne un cachet particulier. Une croisière en ponton sur « La Route d’Eau » vous invite à une balade et à l’observation au coeur de la forêt sauvage.
  • Le pont couvert est le seul qui reste dans la MRC de Montmagny. Il indique le passage du passé vers le présent et l’avenir. Une excursion en canot sur les méandres de la rivière Noire-Nord-Ouest vous permettra de l’admirer.

L’arrivée des premiers habitants

C’est la politique de colonisation du gouvernement qui amena les premiers colonisateurs à s’établir dans de nouvelles paroisses. Les premiers arrivants sont venus de la Beauce et de Charlevoix vers les années 1907-1908 pour défricher les lots qui leur avaient été attribué.

La paroisse se peupla assez rapidement. Les premières années, la pratique religieuse était inexistante et les services d’un curé étaient rares. Il venait une fois par mois desservir dans un camp nommé une mission.

En 1912, une requête fut présentée à l’archevêché pour la construction d’une église qui fut construite en 1915.

Le cardinal Louis-Nazaire Bégin décida que la future paroisse serait érigée sous le patronage de Sainte-Lucie, en l’honneur de sa mère Lucie Paradis. Le titre civil de Beauregard a été ajouté en souvenir du Marquis de Beauregard, un ami du cardinal Bégin.